Les Jeannettes

La ronde

La Ronde accueille 24 filles de 8 à 12 ans, appelées jeannettes. Elles sont réparties en 4 sizaines.
L'imaginaire et la progression
Les jeannettes évoluent dans l’univers de la forêt bleue, inspiré, en partie, de la vie de Jeanne d’Arc. Les cheftaines portent les noms des proches de la petite Jeanne : Guillemette, Violette, Noisette, Zabilette…. Lors de son parcours en forêt, la jeannette franchit différentes étapes : entrée en forêt (remise du foulard), cueillette de la fleur bleue, promesse, cueillette des fleurs blanche puis or. A chaque nouvelle fleur, elle reçois un « secret » qui l’aidera à poursuivre sa progression. Après avoir cueilli sa fleur blanche, elle peut également recevoir un ou plusieurs « signe(s) » en mettant des compétences spécifiques au service de la Ronde.
Le thème d'année
Chaque année la maîtrise fait le choix d'un thème pour alimenter l'imaginaire des jeannettes. Ce thème permet le déroulement de l'année autour d'aventures entraînantes.
Les activités
Les jeannettes se retrouvent, tout au long de l’année, pour des réunions, des sorties et des week-ends, au cours desquels l’imaginaire et le jeu tiennent une place de choix. Un camp d’été d’une durée de 3 à 7 jours représente l’aboutissement d’une année à la Ronde. Les dernières réunions de l'année peuvent servir à la préparation du camp - en particulier des veillées.
Le camp
Lors du camp d'été, les jeannettes se retrouvent pour des activités autour de leur imaginaire et du thème d'année. Les installations sont réalisée à l'avance par les cheftaines. Les jeannettes campent sous tente en sizaine. Chaque sizaine assure des services à tour de rôle. Chaque sizaine prépare un moment de veillée.

Les activités typiques d'un camp sont, selon la durée du camp :
  • - une exploration
  • - des olympiades
  • - un concours cuisine
  • - des jeux
  • - des veillées
  • - des moments de prière
  • - célébration de l’eucharistie (si le dimanche est dans le camp)
  • - passage de l’aumônier
Le maître mot :
De notre mieux